Jean-Philippe Tanguay, flûtiste

Poursuivant parallèlement une carrière d’enseignant et d’instrumentiste très variée, en passant du musicien d’orchestre, au récital et à la musique de chambre, on a pu l’entendre avec la plupart des grands orchestres symphoniques du Québec : l’ensemble Amati, l’Orchestre Symphonique de Montréal, L’Orchestre des Grands Ballets Canadiens depuis, l’Orchestre symphonique de Québec, l’Orchestre Métropolitain, Les Violons du Roy et I Musici de Montréal.  Comme chambriste, on le retrouve entre autres avec la Camerata de Montréal, l’Ensemble Polymnie, le quatuor La Flûte Enchantée, le quintette à vent Pentaèdre.  Il est fréquemment en tournée avec Les Violons du Roy ainsi qu’I Musici de Montréal et participe à de nombreux enregistrements de disques et de musique de film.

Après avoir fait des études au Conservatoire de Musique du Québec à Montréal, où il obtient, dans la classe de flûte de Jean-Paul Major, un premier prix de flûte à l’unanimité ainsi qu’en musique de chambre avec Yuli Turovsky,   M. Tanguay s’est perfectionné pendant un an avec Thimothy Hutchins, flûte solo de l’Orchestre Symphonique de Montréal.  Il a également participé à plusieurs reprises, à des classes de maîtres notamment avec Jeanne Baxtresser, Robert Aitken, Robert Stallman et Paula Robison.

Danièle Habel, harpiste

Native de Deschaillons-sur-Saint-Laurent, Danièle Habel reçoit une formation artistique en musique et en danse. Après avoir obtenu un baccalauréat en musique (concentration rythmique) de l’Université Laval, elle décide de se consacrer à la harpe. En 1985, elle obtient son diplôme de concours du Conservatoire de musique de Québec sous la tutelle de Dorothy Weldon Masella.

Boursière des Jeunesses Musicales, elle étudie à deux reprises avec Marie-Claire Jamet au Centre d’Arts d’Orford. Elle a I’immense privilège de suivre le cours international d’interprétation et de perfectionnement pour la harpe à Gargilesse, en France, avec I’illustre Pierre Jamet. Puis, grâce à une bourse de perfectionnement des fonds F.C.A.R., Danièle Habel poursuit ses études pendant deux ans avec Ruth K. lnglefield à l’université Bowling Green en Ohio et décroche avec brio une maîtrise en interprétation. Comme soliste, elle s’est produite avec plusieurs orchestres dont l’Orchestre Métropolitain, I’Orchestre des Grands Ballets Canadiens et I’Orchestre Symphonique de Québec. À titre de chambriste, elle a joué avec divers ensembles musicaux du Québec et a donné de nombreux récitals en duo avec flûte. Depuis 1989, Danièle Habel travaille régulièrement comme pigiste au sein des principaux orchestres symphoniques tels l’Orchestre Symphonique de Montréal, l’Orchestre Métropolitain et I’Orchestre Symphonique de Laval. De plus, on a pu l’entendre à maintes reprises sur les ondes de Radio-Canada.

  • Share: