Pianiste et chef de chœur

Se consacrant à démocratiser le chant choral auprès de chœurs de différents niveaux, le pianiste et chef montréalais Jean-Sébastien Lévesque se démarque par son intérêt à ramener la pratique de la musique au centre de la vie culturelle. Il travaille avec l’Ensemble choral Saint-Eustache et le chœur de l’OPMEM à rassembler autant les choristes avancés que les choristes débutants autour des grandes œuvres du répertoire.

Motivé à rendre la pratique musicale accessible, il fondait en 2012 le Chœur du Brouhaha, un ensemble cherchant d’abord à démocratiser la pratique du chant choral. Il est à l’origine du chœur de l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal formé en 2016. Il consacre maintenant ses réflexions à l’apprentissage de la lecture musicale, surtout chez les amateurs dans un contexte de chant choral.

Parmi ses réalisations comme pianiste, mentionnons Beethoven à l’étage avec l’Orchestre symphonique des jeunes de Joliette, un spectacle visant à démystifier la musique auprès des jeunes d’âge primaire. Dans le cadre de l’exposition « Pour valoriser les arts au Québec : la revue Le Nigog », Jean-Sébastien Lévesque présentait dernièrement un récital qui reprenait les œuvres interprétées en 1918 à l’hôtel Windsor par le pianiste Léo-Pol Morin, l’un des fondateurs de cette revue. Il présentait aussi en récital avec Victor Fournelle-Blain l’intégral des œuvres pour piano et violon de Prokofiev. Au cours des années à la direction des Chanteurs du Brouhaha, de l’Ensemble choral Vivace, de l’Ensemble choral Saint-Eustache et du Chœur de l’Orchestre Philharmonique des Musiciens de Montréal, Jean-Sébastien Lévesque a amené des choristes de différents niveaux à chanter des œuvres magistrales tel que le Dixit Dominus de Handel, la Cantate pour une joie de Pierre Mercure, Ein Deutsches Requiem de Brahms, le Requiem de Mozart, les Vêpres de Rachmaninoff, les Chansons des Roses de Morten Lauridsen. Intéressé par les nouvelles créations, il a commandé et créé plusieurs œuvres de compositeurs québécois : Blanche de Louis Desjarlais, Canot d’écorce de David Désilets, la Femme Poreuse d’Émile Beaudet. Plusieurs personnalités reconnues ont participé à ses projets et concerts, notons Andrei Stetz, Gus Chrysson, Marie-Annick Béliveau, Jean-Philippe Fortier-Lazure, Dany Wiseman, Victor Fournelle-Blain, Andréanne Brisson-Paquin, Hélène Brunet, Jana Miller, Georges-Étienne d’Entremont, Hubert Tanguay-Labrosse et bien d’autres.

  • Share:

Formation: :
Duo MA Béliveau et Jean-Sébastien Lévesque