Mezzo-soprano à la voix ample au timbre velouté et sombre, Stéphanie Pothier aborde un répertoire varié, allant de la musique baroque à vocalises à la création contemporaine, en passant par les œuvres romantiques étoffées ou plus délicates. Cette année, elle est soliste avec le Chœur de Chambre de l’Orchestre Symphonique de Montréal (Duruflé, Requiem), le Chœur de la Montagne (Prokofiev, Alexander Nevsky), le Chœur Classique de Montréal (extraits d’opéras de Bizet et Mascagni) et le Chœur d’Été de Montréal (Verdi, Requiem).

Co-fondatrice de La Chapelle de Montréal, elle prend part, entre 1996 et 2001, à une trentaine de concerts sous la direction de Yannick Nézet-Séguin, présentant les grandes œuvres baroques et classiques, dont celles de Bach, Haendel et Mozart, à cette époque en tant que soprano solist

Bousière de la fondation Rotary International et du Goethe-Institut, Stéphanie est diplomée l’École d’Opéra de la Hochschule für Musik de Stuttgart (Allemagne), où elle chante, entre autres rôles, Donna Elvira (Don Giovanni, Mozart) et Salome (Strauss). Au fil des ans, elle bénéficie des conseils de ses professeurs, Gabrielle Lavigne, Huguette Tourangeau et Francisco Araiza.

Après avoir chanté soprano pendant plus de dix ans, c’est vers 2009 que la voix de Stéphanie Pothier évolue naturellement vers le registre de mezzo-soprano, tout en conservant son agilité et sa flexibilité. Appréciée pour ses qualités d’actrice, son intelligence musicale et le sérieux de sa démarche artistique, elle crée les rôles de Fée Tourterelle (Opéra-Féérie, Gilles Tremblay, Chants Libres) et de Karine (Les Comptoirs, Cormier). Récemment, elle incarne, entre autres, Mercédès (Carmen, Bizet, Opéra-Théâtre de Rimouski) et Marie (Laudes pour la Nativité, Respighi, McGill Conservatory Singers) et prend part à plusieurs oratorios, dont les Sept Paroles du Christ (Dubois) et le Messie (Haendel) avec le Chœur Opus Novum. Au cours des dernières années, elle chante sous la direction de chefs réputés, tels que Yannick Nézet-Séguin, Kent Nagano, Jean-François Lapointe et Pauline Vaillancourt.

Elle enregistre en 2009, avec l’organiste Denis Gagné, un programme de musique sacrée française sous le titre « Souvenirs de Paris », en plus de présenter ce programme dans plusieurs villes du Québec et dans le cadre du Festival Orgue et Couleurs.

Stéphanie Pothier

  • Share:

Formation:
Alkemia

Instrument:
Chant